Suzanne Kite

Initiative for Indigenous Futures, Concordia University | CA

http://kitekitekitekite.com

http://abtec.org/iif/

Kite aka Suzanne Kite is an Oglala Lakota performance artist, visual artist, and composer raised in Southern California, with a BFA from CalArts in music composition, an MFA from Bard College’s Milton Avery Graduate School, and is a PhD student at Concordia University and Research Assistant for the Initiative for Indigenous Futures.

Her research is concerned with contemporary Lakota epistemologies through research-creation, computational media, and performance practice.

 

Recently, Kite has been developing a body interface for movement performances, carbon fiber sculptures, immersive video & sound installations, as well as co-running the experimental electronic imprint, Unheard Records.

Talk Description: 

In this artist talk I will investigate my current and future relationships to nonhumans, especially to technology and artificial intelligence.  Humans are already surrounded by objects which are not understood to be intelligent or even alive, and seen as unworthy of relations. How can humanity create a future with relations between technology or artificial intelligence and humans without an ethical-ontological orientation with which to understand what is worthy of relation and what is not? In order to create relations with any nonhuman entity, not just entities which seem human, the first steps are to acknowledge, understand, and know that the nonhuman are ‘being’ in the first place. Indigenous ontologies already exist to understand forms of ‘being’ which are outside of humanity.

Kite, plus connue comme Suzanne Kite, est une artiste visuelle et de représentation. Elle est compositrice d’Oglada Lakota et elle a grandi dans le sud de California. Kite a un diplôme en Beaux-Arts, et un autre en composition musicale de l’Institut CalArts et une maitrise en Beaux- Arts de la Faculté Milton Avery Graduate School de l’ Université Bard College. Elle est étudiante du doctorat á l’Université Concordia University et assistant de recherche d’Initialtive for Indigenous Futures. Sa recherche est associée aux épistémologies contemporaines de Lakota par le biais de la recherche-création, les moyens informatiques et la pratique de représentation. Récemment, Kite a développé une interface corporelle pour les représentations en mouvement, des sculptures en fibre de carbone, des vidéos d’immersion et des installations sonores. Elle a aussi codirigé l’impression électronique expérimentale d’ Unheard Records.

Description de la Conversation:

Dans cet exposé, je vais étudier mes relations actuelles et futures avec les non-humains, en particulier avec la technologie et l'intelligence artificielle. Les humains sont déjà entourés d’objets qui ne sont pas compris comme étant intelligents ou même vivants et considérés comme indignes de relations. Comment l'humanité peut-elle envisager un avenir avec des relations entre la technologie ou l'intelligence artificielle et les humains sans orientation éthique-ontologique pour comprendre ce qui est digne d'une relation et ce qui ne l'est pas? Pour créer des relations avec toute entité non humaine, et pas seulement des entités qui semblent humaines, les premières étapes consistent à reconnaître, à comprendre et à savoir que les non-humains sont des ‘êtres’ en premier lieu. Les ontologies autochtones (ou indigènes) existent déjà pour comprendre les formes d’être qui sont en dehors de l’humanité.